Le Point Warm Up : Boys In Lilies

Boys In Lilies, le warm-up idéal

Certains moments sont touchés par la grâce, le warm up du concert d’Emilie Simon aux Folies Bergères le 3 novembre en fût. Assuré par le quatuor français « Boys in Lilies », la critique ne peut être que positive.

Trois filles multi usages, jouant aussi bien des synthés, de la basse, du violoncelle que de la guitare et un garçon gérant boite à rythmes et platine ; voilà la présentation est faite, reste la prestation, et quelle prestation ! Leur concert fût incroyable, on assiste à un mélange entre des mélodies complexes à la manière de Fakear, ajutez la voix des sœurs CocoRosie et la folie désespéré de Connan Mockasin, le tout saupoudré d’une petite dose de trip-hop. Un mélange qui nous scotche dés les premières notes.

Une version live de leur morceau « SPMKT » a réveillé les morts, des percés mélancoliques au violoncelle, des mélodies à la complexité infinie portés par un « dj » maniant la platine de façon discrète et remarquable. Bref, ce fût surement une des meilleures découvertes de cette année. Alors qu’ils ne sont que quatre sur scène, les Boys in Lilies marquent, leur énergie froide et sexy est en parfaite osmose avec un son construit à base de synthés puissants et lourds. Cela ne leur empêche pas de monter très vite dans les aigües donnant ainsi au spectateur une porte de sortie lui permettant d’interpréter les mélodies à sa manière.

Boys in Lilies est un groupe séduisant, à la complexité extraordinaire et délivrant une prestation scénique hors du commun. Rendez vous le 13 Décembre 2014 à la Bellevilloise, pour leur dernier concert parisien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *