Flavia Coelho – Alegria Do Brasil !

Alegria Do Brasil !

« Le brésil c’est comme ça, le brésil c’est la Vibes ! um, dois, três, quatro  ». Le rythme est donné, et Flavia Coelho savait pourquoi elle nous disait ça. Du rythme, de la joie de vivre, de la sensualité, la jolie brésilienne est une vraie machine à sourire. Accompagné d’un batteur, d’un pianiste et d’un guitariste, il ne nous faut pas longtemps pour nous  imprégner de la culture brésilienne.

Flavia n’a sorti que deux albums, mais on assiste à un véritable melting pot musical. Les passages du Rap, au Hip Hop, au Reggae tout comme à la Bossa Brésilienne se font parfaitement. Artiste engagée pour son pays, Flavia nous parlera des Favelas, dans sa chanson Periferia. Puis elle enchainera avec une session acoustique en douceur, avec ses trois musiciens, sur la chanson en référence à son père, A foto. C’est l’unique moment calme du concert.

« Des sourires… communicatifs ! »

Avec des invités comme Féfé ou encore Patrice, Flavia redonnera du rythme à la soirée, et laissera même l’honneur à Patrice d’interpréter un morceau en solo. En véritable pile électrique, Flavia donnera à l’Olympia un cours de danse improvisé. Un véritable show musical qui ne laissera personne indifférent. Le public joue le jeu, et on le ressent avec un rappel de quelques minutes. L’artiste revient sur scène et nous interprète Sunshine. (Vidéo ci dessous) Elle invitera tous les autres artistes présents à la soirée, même la première partie assuré par Moh Kouyaté. Une véritable ambiance familiale se ressent dans la salle où tout le monde ressortira avec uniquement des sourires aux lèvres.

En 2006, Flavia chantait encore dans le métro parisien, mais l ’alegria l’a emmené jusqu’à la scène de l’Olympia, pour un concert exceptionnel rempli de joie et de sourires…communicatifs.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>